Une partie de soi, l’hypersensibilité
Photo de Anastasia Shuraevavenant.

Lorsque tu étais enfant, après avoir joué à cache-cache ou à trap-trap peut-être que tu te retirais d’un groupe pour colorier. Aux fêtes de famille, tu pleurais ou criait sans que tes proches comprennent pourquoi. A bien des égards, tu as au droit à des phrases comme :

Il semblerait que tes émotions étaient simplement ressenti avec puissance.

Avant toute chose, je tiens à dire que je suis une hypersensible. Une parmi tant d’autres. Je ne prétends avoir aucune vérité plus supérieure à celle d’une autre personne.

Contrairement à ce qui peut paraître, j’ai longtemps cru que j’avais un truc qui clochait. Je me disais que ce n’était pas normal, bref qu’il y avait un problème du genre sérieux. Pour toutes ces raisons, je suis allée voir une psychothérapeute et je rencontrais ce mot : HYPERSENSIBLE.
Ou comment comprendre NON à la question « Est-ce que je suis folle ? »

A bien considérer les choses, je me suis rendue compte en évoluant que l’hypersensibilité fait partie de moi. Néanmoins elle n’est pas moi et qu’elle n’est donc ni une case ou une étiquette.

Par ailleurs, les personnes ayant soif de normalité sont embêtées parce qu’il n’y a pas de moyen de mesurer l’hypersensibilité. En effet , le ressenti ne se mesure pas d’un individu à l’autre.

A chacun sa propre carte d’hypersensibilité, sachant que celle-ci évolue bien évidemment au cours de nos existences respectives.

Qui dit plus ouverte à l’environnement plus l’exposition peut être difficile.
La saturation peut arriver rapidement. Dans ces moments, il est appréciable de se retirer notamment quand il y a trop de stimulis. Les bruits trop nombreux, les voix trop fortes où l’on perçoit de l’agacement deviennent trop présents et il est agréable de retrouver son HARMONIE.

Finalement la bienveillance est dans tous les domaines pour toutes les personnes sur cette Terre. Chaque différence est une invitation à la bienveillance. Tout compte fait nous sommes toutes et tous fait-e-s de nos différences. Ce sont des forces qui font évoluer l’Humanité.

Dans un prochain article, je continuerais d’écrire sur le sujet (source inépuisable) afin d’en apprendre plus tout simplement ou tout simplement lire avec curiosité.

  • Post category:Bien-être
  • Post last modified:16/08/2020

Laisser un commentaire